AFPIC » Formations » Matériaux » Traitement de surface des métaux

Traitement de surface des métaux

Durée4 jours / 28 heures   |    Tarifs : 1800€ HT/Stagiaire   |    Capacité d’accueil : 6
Se former aux traitements de surface des métaux
Inter
Intra
Présentielle
Distancielle

Programme de la formation :

AMELIORATION DE LA TENUE A LA CORROSION

Différents types de corrosion :
-Corrosion généralisée
-Corrosion localisée : galvanique,  piqûres, sélective, intergranulaire
-Corrosion avec l’intervention de contraintes : corrosion sous contrainte, fragilisation par l’hydrogène, corrosion par fatigue
-Corrosion avec l’intervention du mouvement : corrosion par frottement, corrosion par érosion, corrosion par cavitation

Corrosion chimique  ou oxydation :
– Prévision thermodynamique de l’oxydation  par les diagrammes d’Ellingham,
– Corrosion à haute température ou corrosion sèche
– Structure et propriétés des oxydes
– Applications aux alliages binaires
– Corrosion atmosphérique et influence des cycles sec-humide
– Mécanisme de formation de la couche d’oxyde
– Facteurs intervenants : humidité relative, durée d’exposition teneur en dérivés soufrés et chlorurés.. ;
– Cas  du fer et des métaux non ferreux

Corrosion électrochimique ou humide :
– Aspect thermodynamique (diagramme  potentiel –pH)
– Aspect cinétique (courbes intensité- potentiel)
– Etude de la passivation et actions des inhibiteurs

Bio corrosion :
– Mécanisme de la biocorrosion : les bactéries et le biofilm 
– Les bactéries de la corrosion : ferrobactéries, sulfatobactéries…
– Les facteurs influents de la corrosion bactérienne et son mécanisme
– Les moyens de lutte

Méthode d’essais de la corrosion
– Essai en temps réel et accéléré
– Essai par les courbes intensité – potentiel
– Essai par les courbes d’impédance

Tenue à la corrosion des principaux métaux et alliages

AMELIORATION DES PROPRIETES DE FROTTEMENT
Force de cohésion et d’adhésion
CoefficientS de frottement, rugosité
Facteurs d’influence
Loi de compatibilité des métaux au frottement

AMELIORATION DE LA TENUE A L’USURE
Différents types d’usure (adhésive, abrasive et érosive)
Abrasion à deux corps ou à trois corps
Facteurs d’influence

AMELIORATION DES COTES OU D’UNE PROPRIETE PHYSIQUE DONNEE

PROTECTION DES METAUX

Par revêtements métalliques
– dépôts électrolytiques : électrocristallisation, paramètres  de l’électrolyse, étude de cas
– dépôts chimiques
– revêtements par immersion dans les métaux fondus
– revêtements par métallisation au pistolet, plasma et par matoplastie
– dépôts sous vide, PVD, CVD

Par revêtements non métalliques
– vernis et peintures
– plastiques,
– émail

Par traitements :
– thermiques : trempe superficielle
– chimiques (phosphatation, chromatation, patines)
– électrochimique (anodisation de l’aluminium)
– thermochimiques de diffusion :
    – cémentation, nitruration…
    – chromisation, aluminisation, shérardisation…
    – mécaniques : microbillage, galetage

Préparations avant et après protection :
   – décapage mécanique

   – décapage chimique
   – dégraissage chimique ou électrolytique
   – satinage, patine…

CONTROLES DES REVETEMENTS
   – tests d’adhérence
   – tests de porosité
   – tests de dureté ou microdureté
   – tests d’usure

Mesures d’épaisseur non destructives
   – méthode mécanique (pesée ou dimensionnelle)
   – méthode magnétique et électromagnétique
   – méthode par courant de Foucault
   – méthode par rétrodiffusion bêta
   – méthode par fluorescence X

Mesures d’épaisseur destructives
   – méthode des coupes micrographiques
   – méthodes de dissolution chimique
   – méthode de dissolution électrolytique : coulométrie
   – méthode par profilométrie ou par coupe optique

CHOIX D’UN TRAITEMENT DE SURFACE
   – en fonction de la pièce : matériau, état de surface, modes d’assemblages, forme  et poids…
   – en  fonction des conditions de service : nature du milieu, conditions climatiques, aspect écologique, sollicitations mécaniques
   – en fonction des considérations économiques
   – en fonction des applications

Lieu de formation :

ETSL
93 Rue du Dessous des Berges
75013 PARIS

Objectifs :

Permettre l’acquisition des connaissances de base sur la corrosion et ses méthodes d’essai ainsi que sur les différentes techniques de protection des métaux et de leurs contrôles.

Pour qui :

Techniciens de bureau d’études, de laboratoire, de fabrication, de contrôle, acheteurs, agents technico-commerciaux.

Pré-requis :

Pas de pré-requis

Méthodes pédagogiques :

Exposé théorique et exercices pratiques
Méthode d’évaluation :
Pas d'évaluation par défaut

Responsable commercial :

Florence BOUDEAU
06 16 39 95 42
f.boudeau@afpic.com

    Il n'y a pas de session programmée pour le moment

    N'hésitez pas à nous contactez pour toute demande !

    Vous êtes* ? Un particulierUne entreprise