AFPIC » Formations » Matériaux » Contrôle non destructif en métallurgie

Contrôle non destructif en métallurgie

Durée3 jours / 21 heures   |    Tarifs : 1500€ HT/Stagiaire   |    Capacité d’accueil : 6
Connaissances de base pour apprécier la qualité métallurgique.
Inter
Intra
Présentielle
Distancielle

Programme de la formation :

1) LES DEFAUTS METALLURGIQUES
Les familles de défauts métallurgiques 
 – Origine
 – Causes
 – Aspects des principaux défauts susceptibles de se produire entre l’élaboration des alliages
 – Mise en service des pièces (défauts de fonderie, de corroyage, de soudage,)
Morphologie des défauts métallurgiques : défauts ouverts ou fermés, orientation, forme et volume.
 
2) LES PRINCIPALES TECHNIQUES DE CONTROLE NON DESTRUCTIF
Méthodes de contrôle de la santé des pièces métalliques : les essais non destructifs. 
Principes physiques, mise en œuvre possibilités et limites de : 
Ressuage, magnétoscopie, courant de Foucault, ultra-sons, radiographie X, y 
Notions sur les autres méthodes (émissions acoustique, étanchéité, neutronographie,…) 
Choix d’une méthode de CND 
Comparaison et complémentarité des différentes techniques. 
Place des CND dans la gamme de fabrication et suivi des pièces en service.

Lieu de formation :

ETSL
93 Rue du Dessous des Berges
75013 PARIS

Objectifs :

Permettre l’acquisition ou l’actualisation des connaissances de base concernant les méthodes de CND utilisées pour apprécier la qualité métallurgique.

Pour qui :

Techniciens de bureau d’études, de laboratoire, de fabrication, de contrôle, agents technico-commerciaux,… toute personne ayant des relations avec les services spécialisés en contrôle non destructif.

Pré-requis :

Pas de pré-requis

Méthodes pédagogiques :

Exposé théorique et exercices pratiques
Méthode d’évaluation :
Pas d'évaluation par défaut

Responsable commercial :

Florence BOUDEAU
06 16 39 95 42
f.boudeau@afpic.com

    Il n'y a pas de session programmée pour le moment

    N'hésitez pas à nous contactez pour toute demande !

    Vous êtes* ? Un particulierUne entreprise